Ways out
  • Claude Tchamitchian : contrebasse
  • Régis Huby : violon
  • Christophe Marguet : batterie
  • Rémi Charmasson : guitare

Ways Out est le dernier quartet de Claude Tchamitchian. Il répond à une envie de travailler la matière mélodique, rythmique et sonore propre à son univers, dans un petit format. Le quartet est électrique, avec des effets, mais le rapport à l’espace et au jeu collectif reste dans le droit fil de ce qui constitue au fur et à mesure de ses différentes expériences son univers compositionnel et orchestral. 

“Ways out : Un voyage dont  la route s’invente au fur et à mesure qu’on la trace.  Une route qui permet tout … toutes les vitesses, tous les rythmes, tous les arrêts, toutes les échappées possibles…Voyage entre toutes les musiques qui nous ont traversées, déambulation dans nos imaginaires respectifs… jusqu’à se perdre pour mieux se retrouver…” 

Une profondeur sans égale
Une indestructible fragilité
Un irremplaçable engagement poétique
A Charlie Haden

Claude Tchamitchian

Album
Album Cover
Titre formation:
Ways out
Référence:
Musiciens:
  • Claude Tchamitchian
  • Régis Huby
  • Christophe Marguet
  • Rémi Charmasson
:"urban motor", extrait de Ways out :"In and out", extrait de Ways out
Presse

"Entre dans la forme, sors de la forme, et trouves ta liberté. Toute création, je dirais même, toute existence digne de ce nom doit passer par ces trois étapes obligées et, pour moi, la liberté intérieure est bien la seule conquête qui vaille qu'on risque sa peau dans ce monde trompeur."

Nicolas Bouvier (Journal d'Aran et d'autres lieux)

Dans Ways out, Claude Tchamitchian associe un trio à cordes et une batterie. Le violon électrifié de Régis Huby est un outil où le frottement de la corde appa- raît et disparaît au service de la musique, se limitant souvent avec subtilité à produire des ambiances à la façon d’un synthétiseur. Rémi Charmasson, à la guitare, fait preuve d’une grande liberté sonore et de beaucoup de pertinence lui aussi. A la batterie, Christophe Marguet se cantonne à un rôle de soutien, d’apport d’énergie et de couleur très efficace. La musique, pleine d’énergie, évoque tantôt rock progressif, tantôt free, folk même, sans pourtant dévier d’une ligne sensible mais peu définissable de création d’une musique originale. Elle est organisée par suites de morceaux, écrits, mais dont la succession et l’organisation ne le sont pas. La formule semble convenir à merveille aux musiciens puisque les instruments se passent le relais à toute vitesse avec une précision étonnante. Si Rémi Charmasson est mis souvent en avant, le groupe est perçu sans ambiguïté comme un tout grâce à cette organisation très particulière et réussie : chacun semble parfaite- ment en place et parfois transcendé par le groupe. C’est une nouvelle étape pour Claude Tchamitchian que de parvenir dans un quartet sans souffleur à réunir tant de musique(s) en une synthèse pleine de vivacité. Une belle réussite.

Noël Tachet, Improjazz

Distributeur :